• Accueil
  • Luttes
  • Code du travail
  • Le 23 juin 2016, pour le retrait du projet de loi dite travail, rassemblement 10h30 à l’hopital d’Arles.

Dans la même rubrique...

samedi 18 juin 2016

Le 23 juin 2016, pour le retrait du projet de loi dite travail, rassemblement 10h30 à l’hopital d’Arles.

Ensemble, refusons qu’à l’Hôpital d’Arles, on applique la loi dite Travail avant même qu’elle ne soit votée !

Depuis plus de trois mois se multiplient les pétitions, manifestations, grèves, occupations de lieu de travail... le rejet du projet de loi est bien réel et il demeure profondément ancré dans l’opinion publique.

Le gouvernement refuse d’entendre ! Il cherche à détourner l’opinion publique du cœur du sujet posé par le projet de loi. La rencontre entre la ministre du travail et le secrétaire général de la CGT n’y a rien changé...

Les organisations syndicales CGT – FO – FSU – Solidaires – UNEF – FIDL – UNL restent centrées sur : l’inversion de la hiérarchie des normes, les accords de développement et de maintien de l’emploi, les conditions de licenciement, le référendum d’entreprise, la médecine du travail. Les attaques gouvernementales dont la CGT fait l’objet, quelles qu’en soient les formes, ne font que renforcer notre détermination à développer la mobilisation du monde du Travail contre le projet de loi Travail.

Il nous faut continuer et pousser encore plus fort, et poursuivre les mobilisations. Nous serons à nouveau dans la rue à Arles comme dans tout le pays les 23 et 28 juin prochains !

Le 23 juin, pendant l’examen du texte au Sénat, nouvelle journée de revendications, de grèves et de manifestations.

Nous proposons que le jeudi 23 juin à 10H30 le rassemblement interprofessionnel ait lieu à l’entrée de l’hôpital d’Arles

Ainsi que nous le disions le 14 juin, à l’Hôpital d’Arles, ils veulent appliquer la loi dite Travail avant même qu’elle ne soit votée !

L’Hôpital public souffre des restrictions budgétaires et du manque de dialogue social. L’Agence Régionale de Santé (A.R.S) et la Direction de l’Hôpital veulent imposer des modifications d’horaires contre l’avis des salariés et leur voler leurs repos compensateurs !

Le projet de régression sociale concocté par l’A.R.S et relayé par la Direction et le Conseil de Surveillance doit être retiré !

L’hôpital public n’est pas une marchandise, il est notre bien commun !

Lire et diffuser l’appel de l’Union Locale CGT d’Arles :

PDF - 500.4 ko
appel CGT Arles 23.06.16

Communiqués de la CGT :

La rencontre au ministère du travail… et après ?

Propositions de la CGT remises à la Ministre du travail et du dialogue social le 17 juin 2016. En savoir plus...

Une CGT responsable : la preuve Communiqué commun CGT et Comité régional Midi-Pyrénées...

Procédure judiciaire contre un militant CGT arrêté le 14 juin

Documents à télécharger