Dans la même rubrique...

mardi 24 mai 2016 — Dernier ajout mercredi 25 mai 2016

26 mai 2016 : Rassemblement Place de la République, 10h30, retrait loi dite travail !

LA RÉGRESSION SOCIALE NE SE NÉGOCIE PAS !

Après plus de 2 mois, et malgré les tentatives de divisions du gouvernement, le passage en force par le 49.3, la mobilisation des salariés, jeunes, privés d’emploi, retraités se poursuit et s’amplifie pour exiger le retrait du projet de loi « Travail ».

Alors que de nombreuses entreprises et professions sont engagées dans des initiatives, des arrêts de travail, et que plusieurs entreprises du département sont en grève reconductible (raffinage, pétrochimie, portuaire, énergie, transports, etc….) pour défendre les intérêts du patronat, des actionnaires, le gouvernement envoie les forces de l’ordre avec la plus grande violence contre les salariés.

Cela est inadmissible !

Avec cette loi, c’est la fin du Code du Travail.

Tous ensemble, élevons le rapport de force, pour le retrait de la loi « Travail » parce que le recul social ne se négocie pas.

Les routiers ont atteint la loi El Khomri en son cœur. L’inversion de la hiérarchie des normes ne va pas s’appliquer sur le paiement de leurs heures supplémentaires !

Continuons la mobilisation !

Lire et diffuser l’appel de l’Union Locale CGT d’Arles :

PDF - 358 ko
UL CGT Arles appel 26.05.16

Lire le communiqué unitaire des organisations des Bouches du Rhône :

PDF - 69.8 ko
Communiqué unitaire BdR 24.05.16
PNG - 271.3 ko

Documents à télécharger