• Accueil
  • Luttes
  • Services Publics
  • L’eau potable et l’assainissement : lettre ouverte de la CGT aux élus de la Communauté d’Agglomération.

Dans la même rubrique...

vendredi 18 septembre 2015 — Dernier ajout mardi 13 octobre 2015

L’eau potable et l’assainissement : lettre ouverte de la CGT aux élus de la Communauté d’Agglomération.

L’eau potable et l’assainissement doivent repasser en gestion publique.

Le service doit répondre aux besoins de la population.

Les emplois doivent être préservés.

La carrière des agents doit être reconnue.

PNG - 119.2 ko
Dessin de JP Autheman La Provence 27.10.15

Depuis fort longtemps, l’Union Locale CGT d’Arles a demandé aux élus de la communauté d’agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette de faire le choix de la gestion publique des services publics de l’eau potable et de l’assainissement. Les délibérations, prises le 19 novembre 2014 prévoient dans leurs articles 2 : « conserver la possibilité, dans le cas où les négociations n’aboutiraient pas à une économie du contrat satisfaisante, de décider d’une gestion en régie du service ». Les réponses aux appels d’ offres faits dès décembre 2014 ne semblent pas permettre de répondre à la satisfaction des besoins de la population, en qualité de service et en rapport qualité/prix.

Les personnels de Véolia et de la SEA-Véolia ont manifesté leur opposition à la destruction de leurs emplois et des services qu’ils rendent au public. Ils ont notre soutien.

Le report du vote du choix du délégataire, prévu initialement le 23 septembre, donne un temps supplémentaire de réflexion.

Les Unions Locales CGT d’Arles et de Tarascon estiment qu’il est temps de prendre la décision de la création d’un établissement public (EPIC) qui maintient les personnels dans leur emploi, leurs statuts et reconnaissances de leur carrière, qui développe le service à la population, qui assure efficacement, l’entretien et la maintenance et l’amélioration des réseaux.

Ci-après la lettre ouverte qu’elles ont donc décidé d’adresser aux élus de la communauté d’agglomération :

PDF - 329.9 ko
Lettre ouverte de la CGT aux élus de la Com. d’Agglo. septembre 2015 ;

Pour mémoire : Les élus de la Communauté d’Agglomération ACCM décident sans débat public de renouveler la privatisation de l’eau et de l’assainissement.

Petit historique des initiatives de la CGT Arles pour la défense du service public de l’eau et de l"assainissement (peut être agrandi au format A0) :

JPEG - 3.4 Mo
Historique actions eau et assainissement CGT Arles