• Accueil
  • Actualités
  • Le 9 avril 2015, ensemble d’une seule voix : la crise, c’est eux, la solution, c’est nous !

Dans la même rubrique...

mardi 24 mars 2015

Le 9 avril 2015, ensemble d’une seule voix : la crise, c’est eux, la solution, c’est nous !

Journée interprofessionnelle et intergénérationnelle de grève et de manifestation...

JPEG - 30.4 ko

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires appellent tous les salariés, les retraités et les privés d’emplois, du privé et du public à l’action et à la grève le 9 avril prochain avec une grande manifestation nationale à Paris et des manifestations dans tout le pays.

Une journée de grèves, de manifestations pour faire converger les revendications qui s’expriment dans de nombreux conflits sociaux dans des branches comme la santé, l’énergie, les transports routiers, les cheminots, la chimie, le commerce et exiger du gouvernement et du patronat qu’ils y répondent par des mesures de progrès social.

Medef, et Gouvernement, martèlent qu’il faut se serrer la ceinture, que pour embaucher demain il faut licencier plus facilement dès maintenant, que pour sauver les retraites, il faut raboter le pouvoir d’achat des pensions et repousser l’âge de départ à 65 ans et plus. Ils ne parlent que de rigueur budgétaire, de suppression d’emplois d’agents publics et de fonctionnaires, de privatisations. Leurs décisions unilatérales conduisent à la dégradation de notre qualité de vie et de nos conditions de travail, à un recul du service public.

Pour sortir de la crise, la CGT se prononce pour une autre répartition des richesses afin d’investir dans des mesures sociales, pour une véritable relance de l’économie, pour des services publics accessibles à tous sur tout le territoire, pour une politique industrielle et énergétique créatrice de richesses et d’emplois, pour répondre à des priorités sociales permettant la satisfaction de revendications, telles que :

- l’augmentation des salaires dans les entreprises privées comme dans la fonction publique ;

- la hausse des minima sociaux ;

- la revalorisation des pensions pour les retraités ;

- l’égalité des salaires entre les femmes et les hommes, alors que l’écart se situe aujourd’hui à 27 % en activité et 40 % à la retraite. L’égalité salariale d’ici 2024 permettrait de résoudre 46 % des problèmes des caisses complémentaires ;

- une réduction du temps de travail avec des embauches correspondantes ;

- des créations d’emplois pour combattre le chômage et améliorer les conditions de travail ;

- le développement des prestations sociales (santé, retraites, indemnisation du chômage, …).

Car de l’argent, il y en a ! Beaucoup trop pour les actionnaires et pas assez pour les salariés ! Les récents chiffres publiés sont sans appel : les dividendes versés aux actionnaires restent maintenus à un haut niveau, par contre les investissements baissent.

Un salarié travaille aujourd’hui plus de six semaines pour rémunérer les actionnaires, contre deux semaines, il y a trente ans !

Les entreprises du CAC 40 ont réalisé + 30 % de profits en 2014, soit 60 milliards d’euros. Dans notre pays, ce n’est pas le coût du travail qui pose problème, c’est le coût du capital.

De très nombreuses luttes sont menées par les salariés pour les salaires, l’emploi, les conditions de travail. Ces luttes, on les retrouve dans de nombreux pays européens à l’image des métallurgistes allemands qui viennent d’obtenir une augmentation générale de 3,4 %.

Oui, le progrès social est possible aujourd’hui !

La journée du 9 avril doit constituer une étape forte de mobilisation des salariés dans chaque entreprise et établissement public. Elle doit être une journée pour se faire entendre sur les lieux de travail et dans la rue pour construire collectivement un autre avenir social et économique.

Le jeudi 9 avril :

- Une manifestation est organisée à Paris.

- Une manifestation départementale est organisée à Marseille à 10 H 30 au Vieux Port.

- La Commission Exécutive de l’Union Locale CGT d’Arles propose d’organiser une manifestation à Arles à 10H30 Place de la République. En effet nombreux seront les appels à la grève le 9 avril et il est utile de permettre au plus grand nombre de salariés grévistes, de retraités mobilisés de se retrouver pour manifester. Des contacts sont pris avec les Unions Locales des autres organisations syndicale signataires de l’appel national.

Lire l’appel confédéral :

PDF - 754.2 ko
CGT appel 9 avril 2015

En savoir plus sur le site de la CGT

Deux vidéos de la Fédération de la métallurgie sur la préparation du 9 avril.

Un clip de rap pour le 9 avril (une production de la CGT Territoriaux de Saint-Etienne)

Documents à télécharger