• Accueil
  • Actualités
  • Mardi 18 février 2014, extrême droite : l’imposture sociale. « Se former pour convaincre et gagner »

Dans la même rubrique...

vendredi 14 février 2014

Mardi 18 février 2014, extrême droite : l’imposture sociale. « Se former pour convaincre et gagner »

Journée d’étude « l’extrême droite ou l’imposture sociale » à la Bourse du travail

L’Union Locale CGT d’Arles a décidé de se pencher sur les réponses à apporter aux idées d’extrême droite. Les manifestations de rue récentes des tenants de ces idées nauséabondes nous pressent d’en discuter et d’affiner nos arguments.

Les idées et l’influence de l’extrême droite s’insinuent dans le monde du travail et par conséquent impactent le mouvement syndical. Ces idées se diffusent, se banalisent. L’extrême droite prospère sur le terrain de la désespérance sociale et des promesses non tenues. Sa progression n’est pourtant pas inéluctable. Il est de la responsabilité du syndicalisme de mettre les salariés en garde contre l’imposture sociale du FN. Il est de la responsabilité du syndicalisme de combattre la stratégie de ceux qui cultivent le rejet de l’autre et la division des salariés, pour mieux cacher leur incapacité à tracer des perspectives d’avenir et de justice sociale.

Quelle est l’histoire de ces idées ? Quelles sont les diverses expressions de l’extrême droite en France ? Quelles sont ses composantes ? Quelles sont ses traductions politiques aujourd’hui ? Quelles sont les positions et les propositions de la CGT ?

L’intervention sera faite par Avelino Carvalho, ancien membre du Collectif Immigration de la Confédération, membre de la Commission Exécutive de l’UD CGT des Bouches du Rhône, et Secrétaire Général de l’Union Locale CGT de La Rose. Réservés aux militants et adhérents de la CGT. Se renseigner et s’inscrire auprès de son syndicat d’entreprise ou de l’UL CGT d’Arles.

En attendant il est toujours possible de relire les statuts de la CGT et d’aller faire un tour sur le site confédéral de la CGT