• Accueil
  • Actualités
  • Contre les inégalités, les injustices et l’austérité, le 18 janvier

Dans la même rubrique...

jeudi 9 janvier 2014 — Dernier ajout mardi 21 janvier 2014

Contre les inégalités, les injustices et l’austérité, le 18 janvier

Ils sont descendus dans les rues de Marseille ! Les arlésiens aussi...

19 janvier 2014

JPEG - 804.8 ko

Des milliers -7.000 selon les organisateurs, 1.450 selon la police qui a seulement eu le temps de compter ceux de la photo ci-dessous – des milliers donc de salariés en lutte, des salariés du public et du privé, des retraités (motivés, pas fatigués mais un peu mouillés !) ont battu le bitume marseillais !

Une forte délégation d’arlésiens était présente.

JPEG - 100.4 ko

Ça c’est une réponse constructive aux politiques d’austérité !

Des milliers, sous une pluie battante, à l’initiative de la CGT, appuyée notamment par la FSU et Solidaires, avec le soutien actif du Front de Gauche et de ses composantes avec J-Luc Mélenchon et Pierre Laurent, une manifestation de colère et d’espoir pour la défense de l’emploi industriel local, du service public, contre l’austérité, pour une autre politique économique et sociale .

Il y avait les Fralib, les Grands Moulins Maurel, les Kem One, les LyondellBasell, les LFoundry, mais aussi les postiers, les télécoms, les impôts, les gaziers et électriciens…

Voir la vidéo de télécom 13

JPEG - 424.9 ko

9 janvier 2014

PNG - 133.4 ko

La Commission Exécutive de l’Union Départementale CGT des BdR du mois de décembre a décidé d’organiser une journée d’action « Bouches du Rhône » le samedi 18 janvier prochain avec une manifestation départementale à Marseille à 14H au Vieux Port.

L’Assemblée Générale de l’Union Locale du 7 janvier a décidé de s’inscrire dans la dynamique de préparation de cette manifestation, qui doit être un temps fort d’expression revendicative contre les injustices, les inégalités, l’austérité des politiques gouvernementales. Un car partira de la Gare Routière d’Arles à 12H45. (Pour s’inscrire se renseigner auprès de son syndicat d’entreprise ou à l’UL CGT d’Arles)

Le gouvernement veut encore baisser les cotisations sociales des entreprises pour un soi-disant énième « donnant-donnant », mettant en avant la réforme du financement de la protection sociale, allant plus vite et plus loin afin de satisfaire les désirs du patronat : 100 millions d’€ de baisse des prélèvements sur les entreprises.

Il s’attaque aux cotisations de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales. Ces nouvelles baisses de cotisations patronales auront des répercussions sur les dépenses publiques, les collectivités locales, la collecte des fonds est transférée sur la CSG et l’impôt.

Les voeux du Président de la République sont dans la ligne droite des politiques précédentes pour satisfaire un Medef qui veut désengager l’entreprise, non seulement de sa responsabilité professionnelle, mais de toute responsabilité sociale.

C’est ce scénario qui frappe de plein fouet notre département rendant évident le lien entre les politiques d’austérité et le nombre de dossiers qui se multiplie. Nous parlons à ce jour de plusieurs dossiers et de milliers d’emplois concernés : KEM ONE, Lyondell Basell, Total, Ascometal, la SNCM, Air France, Fralib, Moulins Maurel, le GCM, la Centrale de Gardanne, Prestalis Vitrolles, Euriware, la Construction, les Portuaires. Mais aussi la suppression de postes à France Telecoms, à la SNCF, dans la Fonction Publique ne sont-ils pas, eux aussi, des dossiers pour le maintien de l’emploi et des activités ? A rajouter, Carrefour Port de Bouc en grève contre les suppressions de postes et la précarité des emplois, sans oublier à Arles l’Hôpital, La Poste…à Saint Martin de Crau Transgourmet et EPC France.

Face à ce constat, notre démarche est la mise en convergence de toutes les revendications avec la construction d’un projet CGT départemental, véritable cahier revendicatif commun à toutes les organisations

Malgré la position de force du patronat, malgré la mise en concurrence des salariés entre eux, malgré l’ANI, les luttes se développent et paient.

Lire et diffuser le tract de l’Union Locale CGT d’Arles :

PDF - 384.1 ko
Manif Marseille 18.01.14

Conférence de presse de la CGT le 8 janvier 2014 L’irruption des salariés dans le débat social est indispensable ; écouter/voir la Vidéo avec Thierry Lepaon

Documents à télécharger