Dans la même rubrique...

jeudi 21 novembre 2013

Elections prud’homales 2015

Une exigence forte pour la démocratie sociale

Une déclaration de la CGT

Les échanges avec le ministre du Travail sur la question des élections prud’homales et notamment le courrier de Michel SAPIN adressé à Thierry LEPAON, secrétaire général de la CGT le 14 novembre donnent à penser que le gouvernement envisage de mettre un terme à l’élection des conseillers de la justice du travail par les salariés pour lui substituer une désignation des conseillers prud’hommes, notamment basée sur la nouvelle représentativité issue de la loi du 20 août 2008.

Lire la suite de la déclaration confédérale

L’objectif n’est-il pas aussi de gommer la vraie représentativité de la CGT ?!

Pour mémoire voir notre acticle publié à ce sujet en avril dernier

Et au bout du compte ne cherche-t-on pas à faire disparaitre les Conseils de prud’hommes ?!