Dans la même rubrique...

jeudi 3 octobre 2013

Travail du dimanche, travail de nuit

Allons jusqu’au bout du débat !

Le Medef et les enseignes de la grande distribution mènent une nouvelle offensive sur l’ouverture dominicale des magasins de bricolage et les nocturnes. Les décisions de justice réaffirmant le droit sont allègrement transgressées. Le patronat prend en otages des salariés mal payés parmi lesquels on trouve nombre de travailleurs pauvres, travailleurs à temps partiel contraint, étudiants qui travaillent pour financer leurs études. Il prétend répondre à des aspirations sociétales en créant de l’emploi alors que les seuls intérêts en jeu sont ceux de groupes multinationaux aux profits insolents.

En savoir plus avec la conférence de presse donnée par Thierry Lepaon

JPEG - 11.7 ko