Dans la même rubrique...

mardi 13 mars 2012

NON AU FRONT NATIONAL !

A l’occasion de la journée internationale contre le racisme, le 21 mars, la CGT met en garde contre l’imposture sociale...

La crise financière du capitalisme touche durement les salariés, les retraités, les demandeurs d’emplois, alors qu’ils ne sont en rien responsables. Cette crise menace l’avenir des jeunes, des plus fragiles, met à mal le vivre ensemble et les solidarités ; elle accroit les inégalités, la précarité, l’insécurité sociale, la pauvreté et l’exclusion. A rebours des attentes des salariés, le gouvernement n’a eu de cesse d’accentuer les injustices sociales par le biais de multiples cadeaux fiscaux aux plus riches et au patronat…Ce pouvoir a méprisé le dialogue social, comme lors des exceptionnelles mobilisations sur les retraites, organisé la mise en concurrence des salariés, l’opposition entre français et immigrés et porte ainsi une lourde responsabilité dans l’affaiblissement des valeurs de solidarité. Cette attitude a contribué à la montée des intentions de vote pour la candidate du Front National à un niveau préoccupant…

Lire la suite ; cliquer sur le fichier joint

PDF - 337.4 ko
21 mars 2012 journée contre le racisme

Documents à télécharger