Dans la même rubrique...

vendredi 9 décembre 2011 — Dernier ajout dimanche 11 décembre 2011

La CGT en toute transparence...

De la publication de ses comptes certifiés,... à la manipulation médiatique contre le Comité d’Entreprise de la RATP

On ne saura rien des six mois d’audition au sein de la commission d’enquête sur « les mécanismes de financement des organisations syndicales d’employeurs et de salariés » . Le rapport, a été rejeté le 30 novembre. Ainsi en a décidé le gouvernement.

On en saura rien, pas tout fait ! La CGT a, elle, publié ses comptes, le 14 novembre : voir la vidéo de la CGT et lire l’intervention de Bernard Thibault qui fustige le déséquilibre de moyens entre syndicats de salariés et le MEDEF !...

Y compris les moyens financiers. On se souviendra notamment du scandale de la caisse noire de l’UIMM, l’une des fédérations du MEDEF, dont les dossiers judiciaires sont toujours en cours.

Tout devient clair : il fallait stopper cette enquête qui allait se retourner contre les amis de ceux qui l’avait ordonnée et trouver un bouc émissaire parmi les syndicats de salariés, si possible la CGT ! C’est donc le rapport de la cours des comptes sur le Comité d’Entreprise de la RATP, ou plus exactement son communiqué de presse, qui conjugue les approximations avec des affirmations gratuites. qui a servi à cette scandaleuse manipulation.

Il été donc nécessaire de rétablir la vérité. A cet effet lire le communiqué de la CGT-RATP (fichier joint)

PDF - 506.7 ko
Communiqué CGT-RATP 08.12.11

Et pour mieux comprendre les vraies raisons de la campagne contre les CE, lire l’interview de Michel Doneddu, administrateur de la CGT, accordé à l’Humanité du 8 décembre 2011

Documents à télécharger