• Accueil
  • Luttes
  • RETRAITES
  • Arles, 5 mars 2020 : RETRAITE A POINTS : « LES FEMMES NE SERONT PAS LES GRANDES GAGNANTES »

Dans la même rubrique...

vendredi 28 février 2020

Arles, 5 mars 2020 : RETRAITE A POINTS : « LES FEMMES NE SERONT PAS LES GRANDES GAGNANTES »

Manifestation à 10h30 au Kiosque à musique.

En France, depuis le 5 décembre, rarement un bras de fer d’une telle intensité s’est installé entre la société et le pouvoir. Le gouvernement a perdu politiquement sur l’enjeu de cette réforme des retraites. Ce projet ne tient plus que par un fil. Il ne peut pas être appliqué, juste ordonné car plus aucune justification et explication n’est entendue, n’est acceptée par la population. Ce mouvement est inédit dans l’histoire des mouvements sociaux .

Depuis le 5 décembre, la présence de milliers de femmes dans la rue, démontre bien qu’il n’y a pas que la date du 8 mars pour exiger les droits, l’inégalité salariale c’est tous les jours que nous la subissons. Elles ont bien compris que par la lutte elles devaient exiger le retrait de ce projet néfaste qu’est la retraite à points.

PDF - 186.3 ko
Appel UL CGT Arles 05.03.20

Les Organisations Syndicales dénoncent toutes les inégalités subies par les femmes aggravées par le projet de réforme des retraites. Elles appellent à s’inscrire et organiser des actions et manifestations pour l’égalité tout au long de la vie entre les femmes et les hommes lors de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes le 8 mars et autour de cette date.

Les Organisations Syndicales CGT 13, FO 13, FSU 13, Solidaires 13, SAF 13 appellent à poursuivre les actions sans relâche, sous toutes les formes décidées localement.

PDF - 123.2 ko
Communiqué unitaire BdR 5 mars

A Arles, le jeudi 5 mars, manifestation à 10h30 au Kiosque à musique.

Documents à télécharger