Dans la même rubrique...

jeudi 30 janvier 2020 — Dernier ajout vendredi 31 janvier 2020

29.01.20, Mme la députée a vu rouge !

Quel sera votre vote, Madame la Députée ?

JPEG - 151 ko
JPEG - 193.7 ko

C’est l’interpellation faite à Monica Michel, députée de la circonscription d’Arles, mercredi 29 janvier en début de soirée à l’occasion d’une assemblée publique qu’elle organisait à la salle des fêtes dans le cadre de sa campagne électorale pour les élections municipales.

Vers 18h, une centaine de personnes, principalement des militantes et militants de la CGT, mais aussi de la FSU et de quelques collectifs associatifs et politiques, se sont postées à l’entrée de la Maison de la vie associative. En quelques minutes, une banderole a été fixée sur les grilles du bâtiment et des guirlandes revendicatives ont été tendues entre les colonnes et les lampadaires. Des affichettes humoristiques y ont été collées toutes centrées sur la lutte sociale en cours contre le contre-projet gouvernemental et patronal de la « retraite à point ».

En présence de la candidate et de ses attachés parlementaires, un sketch a été mis en scène comme un « oratorio » à deux voix dans une « conférence de financement » virtuel à la sauce CGT. A chaque « question-réponse », démontrant qu’il y avait largement de quoi financer le maintien du système de retraite par répartition en l’améliorant, le public s’est manifesté par des exclamations impétueuses et vibrantes...A la suite de quoi, des extraits de l’avis du Conseil d’état rendu public vendredi dernier ont été lus, un avis circonstancié qui en termes choisis met à néant le projet macronien...

Cette petite manifestation très réussie ne s’est pas terminée avec une réponse claire de la députée (ah)...qui a cependant invité une délégation syndicale à la rencontrer à sa permanence la semaine suivante ! Du côté des participant.e.s, « on lâche rien » bien sûr !

JPEG - 190.7 ko
JPEG - 108.2 ko
JPEG - 94.8 ko
PNG - 154.6 ko
la Provence 30.01.20