Dans la même rubrique...

vendredi 20 décembre 2019

En 25 secondes l’avis d’un spécialiste, à propos des retraites !!

c’était le...25 avril 2019 !

Lors de la conférence de presse à l’issue du Grand Débat national.

PNG - 379.1 ko
Cliquez !

Le même passage relatif à la retraite à 64 ans :

" Est-ce qu’il faut reculer l’âge légal qui est aujourd’hui à 62 ans ? Je ne crois pas.

Je ne crois pas pour deux raisons. La première, elle est un peu directe, c’est que je me suis engagé à ne pas le faire. Je pense que c’est quand même mieux, sur un sujet aussi important, de faire ce qu’on a dit.

Et pourquoi ? Parce qu’on a dit « on laisse 62 ans comme âge légal, parce qu’on fait une réforme beaucoup plus large, beaucoup plus profonde, qui est de créer ce nouveau système par points, qui va remettre de la confiance, qui va permettre de corriger les vraies injustices du système, qui sont les régimes spéciaux, les avantages particuliers de telle ou telle catégorie, qui sont parfois très coûteuses et qui sont aujourd’hui de vraies inégalités qu’on ne sait plus justifier.

Et ça c’est beaucoup plus profond, beaucoup plus ambitieux, faut pas le compromettre en bougeant l’âge légal.

Et la deuxième raison, c’est que, tant qu’on n’a pas réglé le problème du chômage dans notre pays, franchement ce serait assez hypocrite de décaler l’âge légal.

Je vais dire, quand aujourd’hui, on est peu qualifié, quand on vit dans une région qui est en difficulté industrielle, quand on est soi-même en difficulté et qu’on a une carrière fracturée…bon courage déjà pour arriver à 62 ans.

C’est ça la réalité de notre pays.

Alors on va dire « non, non, maintenant, elle est à 64 ans » ! Vous savez déjà plus comment faire après 55 ans, les gens vous disent « les emplois c’est plus bon pour vous ».

C’est ça la réalité. C’est le combat qu’on mène !

On doit d’abord gagner ce combat avant d’aller expliquer aux gens « mes bons amis, travaillez plus longtemps. » (...) Ce serait hypocrite."