Dans la même rubrique...

vendredi 24 mai 2019

Montauban : une atteinte de plus aux libertés syndicales

La CGT dénonce et condamne avec la plus grande fermeté le nouveau « coup de force » que subit l’union départementale CGT du Tarn-et-Garonne (82).

C’est en dehors de tout cadre légal que la maire de Montauban, a changé, dans la nuit du 16 au 17 mai, l’ensemble des serrures des portes d’accès, sans préavis ni même justification, des bureaux de la « Maison du Peuple » qui héberge, depuis des années, différentes associations et organisations syndicales.

La CGT a déposé plainte, avec d’autres organisations afin que de tels agissements soient condamnés par la justice.

En savoir plus...