Dans la même rubrique...

mercredi 15 mai 2019

Liberté, mobilité, gratuité ! C’était le 13 mai 2019...

...à la Bourse du Travail avec Maurice Massiglia, d’Aubagne, invité par le Comité de Défense des Transports Collectifs.

C’est sous ce titre que le Comité de défense des transports collectifs d’Arles (Codéf) appelait à une conférence-débat sur le thème de la gratuité des transports en commun lundi 13 mai à la Bourse du travail mise à la disposition par l’UL CGT. Une quarantaine de personnes ont répondu à l’invitation et ont pu ainsi participer à la présentation de Maurice Marsiglia, président de l’association « Se déplacer en liberté » d’Aubagne et du pays de l’Etoile. Cette zone regroupe une dizaine de communes où vivent 100.000 personnes environ, s’étendant sur près de 40 km.

JPEG - 108.4 ko

Conférence passionnante par un « témoin » engagé depuis le début dans ce processus de réflexion et d’action collectives qui a mené à la gratuité des transports publics dans cette région depuis 10 ans déjà !

Le premier but visé était de redonner du pouvoir d’achat aux usagers et la gratuité a permis ainsi aux ménages d’économiser de 40 à 60 euros chaque mois. Mais les retombées ont été bien plus larges. En effet, la fréquentation des transports en commun a triplé passant de 2 millions à 6 millions par an ce qui a permis une amélioration de l’atmosphère avec une diminution de 5000 véhicules par jour ! La gratuité a également amélioré considérablement l’ambiance dans les bus en la pacifiant avec une diminution drastique des incivilités et des agressions. De même, la convivialité s’est accrue dans les bus, les gens recommençant à se parler et, ceci, de manière inter-générationnelle entre les jeunes et les personnes plus âgées.

JPEG - 138.1 ko

Aucun licenciement n’a eu lieu, les contrôleurs ayant été affectés à d’autres tâches dans la compagnie gérant le réseau !

La gratuité des transports en commun est donc possible ainsi que le montre l’exemple d’Aubagne et du pays de l’Etoile comme elle l’est dans 38 autres communes et agglomérations en France !

JPEG - 171.4 ko

A suivre donc de très près à Arles, où les recettes n’atteignent pas 8% du coût de fonctionnement du réseau ACCM, a conclu Lucien Gay, un des animateurs du Codéf...

Quelques liens intéressants sur le sujet :

Les transports en commun gratuits, ça roule ! Un article de Reporterre, 13.05.19

Collectif pour la gratuité des transports en commun de l’agglomération grenobloise. Forum Lyon 05.01.19

Conclusion du forum sur la gratuité Paul Ariès. Lyon 05.01.19

Et bien sûr la pétition à signer :