• Accueil
  • Actualités
  • Sauvegarde et développement de l’emploi industriel sur le territoire arlésien.

Dans la même rubrique...

mardi 30 octobre 2018 — Dernier ajout lundi 29 octobre 2018

Sauvegarde et développement de l’emploi industriel sur le territoire arlésien.

Une conférence de presse de l’Union Locale CGT d’Arles (16.10.18)

Il s’agissait pour l’UL CGT d’Arles de dénoncer, une fois de plus, le manque de perspectives pour l’emploi industriel sur le territoire de la commune d’Arles.

Certes il reste quelques activités industrielles, plus précisément 1329 en 2016 selon l’INSEE, pour 1100 emplois. Certaines sont d’ailleurs le résultat de la lutte des salariés avec la CGT, tels le chantier naval de Barriol ou les CMP !

Mais l’essentiel de l’effort des pouvoirs publics porte sur l’emploi touristique ou culturel, souvent synonyme de précarité.

Bien sûr notre patrimoine historique et naturel doit être mis en valeur, profitant ainsi à l’activité touristique et la culture doit être développée, en faisant en sorte qu’elle ne soit pas réservée à une élite. Mais pas au détriment de l’emploi industriel, d’avantage capable d’améliorer ou de créer du pouvoir d’achat stable.

Faire vivre une économie arlésienne efficace, pérenne et vertueuse passe par un soutient de toutes les activités : tourisme, services, commerce, culture, agriculture, services publics et... industrie.

La Provence :

PNG - 1.3 Mo
La Provence 29.10.18

Statistiques INSEE 2016 commune d’Arles :

PNG - 75.3 ko
INSEE 31.12.15

Extrait de l’avis de l’UL CGT d’Arles lors de la révision du PLU, déposé auprès du commissaire enquêteur en 2016. Il s’agit de la ZI Nord, seule zone arlésienne censée accueillir l’activité industrielle ! (Et encore la photo n’est pas vraiment récente.)

PDF - 129.4 ko
Annexe doc. CGT révision PLU Arles

Documents à télécharger