• Accueil
  • SYNDICATS
  • HÔPITAL
  • Un soutien déterminé au personnel du SMUR Blanc et pour le maintien et le développement des services publics de proximité et de pleine compétence.

Dans la même rubrique...

dimanche 17 décembre 2017 — Dernier ajout jeudi 21 décembre 2017

Un soutien déterminé au personnel du SMUR Blanc et pour le maintien et le développement des services publics de proximité et de pleine compétence.

15 décembre 2017, à la Bourse du Travail.

Plus de soixante personnes ont participé à la rencontre publique de soutien au personnel du SMUR Blanc tenue à la Bourse du travail à l’invitation des syndicats CGT, SUD et FO de l’hôpital et de l’Union Locale CGT d’Arles. Il y avait là des élus municipaux, des représentants de divers partis politiques (PCF, LO, NPA, POID, FI) et des syndicats FSU d’Arles et de la CGT des services publics (poste, SNCF, CAF, finances publiques, territoriaux…) et du secteur privé.

JPEG - 455.8 ko

A la table de la rencontre ont pris la parole la secrétaire générale de l’UL CGT d’Arles, Véronique Neff, qui a retracé les atteintes de plus en plus graves aux services publics de proximité dans le contexte d’une offensive néolibérale tant en France qu’en Europe qui considère les dépenses publiques comme un coût et non comme un investissement social répondant aux besoins de la population ! (Voir son intervention).

JPEG - 261.9 ko
PDF - 297.8 ko
Intervention UL CGT Arles 15.12.17

Puis, Danielle Ceccaldi, responsable départementale de la CGT Santé, a brossé la politique de démantèlement de la santé publique suivie par les ministres de la santé successifs et mise en œuvre par les Agences régionales de Santé (ARS) dont la création des Groupements hospitaliers de territoire (GHT) est la responsable actuelle des mesures générant un peu partout en France des « hôpitaux malades ».

JPEG - 600.6 ko

Enfin, Anne-Marie Lesage, secrétaire générale du syndicat CGT de l’hôpital a présenté les mesures d’austérité prises depuis des mois par la direction de l’établissement et dont la suppression des ambulanciers du SMUR Blanc, partie intégrante du service des urgences, n’est que la dernière en date. Toutes ces mesures de pure gestion à la mode capitaliste augmentent la souffrance du personnel attaché à une mission de service à la population et diminuent la qualité de la prise en charge des patients.

JPEG - 281 ko

Un débat nourri s’est développé ensuite et un soutien déterminé au personnel du SMUR Blanc s’est exprimé en donnant de la disponibilité aux responsables syndicaux de l’hôpital pour prêter main forte aux actions qu’ils pourraient enclencher, avec en perspective une journée d’action le 27 janvier.

PNG - 513.4 ko
La Provence 16.12.17
JPEG - 496.6 ko
JPEG - 665.8 ko
JPEG - 788.7 ko
JPEG - 772.1 ko
JPEG - 521.5 ko
JPEG - 429.2 ko

Lire ci-après la lettre ouverte au directeur de l’Hôpital d’Arles, au président du conseil de surveillance du même Hôpital et au directeur de l’agence régionale de santé, collectivement adressée par la CGT-SDIS 13, l’UL CGT d’Arles et la CGT Hôpital d’Arles :

PDF - 1.3 Mo
Lettre ouverte CGT-SDIS13/UL CGT Arles/ CGT Hôpital Arles 09.12.17