• Accueil
  • SYNDICATS
  • Retraités
  • Compte-rendu de la rencontre, le 6 novembre 2017, des retraités CGT et FSU avec la députée de la 16e circonscription. Consternant !

Dans la même rubrique...

vendredi 17 novembre 2017

Compte-rendu de la rencontre, le 6 novembre 2017, des retraités CGT et FSU avec la députée de la 16e circonscription. Consternant !

Assemblée des retraités et conférence de presse le 16 novembre...

PNG - 7.5 ko

Lors du rassemblement des retraités d’Arles, le 26 septembre dernier, devant la permanence de la députée, une délégation avait été reçue par un collaborateur parlementaire. De nombreuses questions et revendications avaient été exposées et matérialisées par plusieurs documents qui avaient été alors remis. Un rendez-vous avec la députée LREM avait été demandé et finalement obtenu pour le 6 novembre.

Ce délai n’a visiblement pas permis à la députée et ses deux assistants de se pencher un petit peu sur la question des retraités. Ils semblaient tout découvrir et leur seul souci a été de tenter, en vain, de convaincre du bien fondé de la politique de Macron et son gouvernement.

Dette de la France à éponger, suppression de la taxe d’habitation,… Arguments éculés et bien sûr contestés par la délégation syndicale, composée de quatre représentants pour la CGT, deux pour la FSU.

La CGT a remis un nouveau document, élaboré collectivement, rappelant les principales préoccupations des retraités arlésiens et au delà (ci-joint). La députée s’est engagée à y apporter une réponse.

PDF - 92.3 ko
Adresse à Mme la députée, 06.11.17

En l’absence de celle-ci ou avec des réponses non satisfaisantes, ce qui est fort à craindre, l’USR-CGT ne manquera pas de rassembler à nouveau les retraités du pays d’Arles pour qu’ils puissent enfin se faire entendre.

Et si les retraités, ne se sont pas encore suffisamment mobilisés au regard de leur nombre, ce n’est certainement pas par acceptation du sort qu’il leur est réservé ! Régression du pouvoir d’achat, fiscalité aggravée, accès aux soins réduits, projet de réforme des retraites néfaste…

Cette initiative se plaçait dans un contexte national où le président de la République refuse de recevoir les neuf organisations de retraités, lesquelles ont donc décidé de rencontrer les parlementaires. Ce qui semble un peu plus compliqué sur Marseille où nos camarades ont alors décidé d’un rassemblement jeudi 23 novembre en y invitant les député(e)s !

PNG - 42.7 ko
La Provence 17.11.17

« Un Robin des bois à l’envers » un article de l’UCR !

Documents à télécharger